Parce qu’en attendant de savoir qui a tué Yaourt…

Plus que 4 jours ! Eh oui dans quatre jours sort l’ultime tome de la série Samantha ou le chemin est pavé de psychopathes…(D’ailleurs n’oubliez pas le concours « Qui a tué Yaourt » ici)

J’avoue qu’à ma hâte se mélange l’appréhension de chacune des sorties de mes bébés (car oui chaque livre est mon bébé !).

11274901_1652550701643988_1365927917_n.gif

J’ai peur mais en même temps j’attends le moment où vous arriverez au point final avec beaucoup d’impatience. Car quel point ! Je pense que les fans de Lola devraient comment dire… Non je ne dirai rien, finalement vous verrez !

tumblr_m4h3kmsFEs1rwcc6bo1_500

En attendant… Je vous propose de découvrir en exclusivité le début de ce tome 4 que certains attendent avec beaucoup d’impatience. D’ailleurs, il y en a même qui me traite d’auteur sadique ! Comme ils y vont ! Je ne suis pas sadiqueeee, la preuve je vous offre de part ma grande générosité le début du tome 4 !

Je cours sur le chemin de terre, tombe, tente de me relever… Une violente douleur au crâne m’assaille.

Je sombre dans le néant…

J’ouvre les yeux.

Rien, je ne vois rien.

Je me mets à trembler. La peur, l’angoisse, le froid s’insinuent en moi comme de fines lames de rasoir. Des larmes coulent le long de mes joues. Mes épaules sont tellement douloureuses. J’ai l’étrange sensation que l’on m’arrache les bras. Je me débats lorsque je comprends qu’on me ligote. Je parviens à me lever, tiens à peine sur mes jambes qui flageolent, perds l’équilibre.

Trop tard…

J’ai beau tenter d’écarter les bras, de bouger les poignets, rien n’y fait, je suis attachée.

Je sens quelque chose qui caresse mon visage… du tissu… On m’a bandé les yeux.

– Laissez-moi partir, je balbutie entre deux sanglots.

Pour toute réponse, je sens le poids d’un corps sur moi. Je me trémousse pour tenter de m’échapper, mais n’arrive à rien. Je gémis d’horreur quand un souffle chaud caresse mon cou et que des mains parcourent avidement mon corps. Je sens mon agresseur se raidir au-dessus de moi.

L’air déserte mes poumons.

Un bruit… Des voix…

J’ouvre la bouche pour hurler, appeler à l’aide, mais mon agresseur est plus rapide et fourre un morceau de tissu dans ma bouche.

Il se relève. Je suis libre… Je tente de recracher mon bâillon de fortune, sans grand succès.

Je suffoque, m’étouffe.

Et voilà ne me remerciez pas… 😉

La suite le 20 Janvier

 

Publicités

2 réflexions sur “Parce qu’en attendant de savoir qui a tué Yaourt…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s